2021 : ça change quoi à mon assurance retraite ?

Comme chaque année, les règles de calcul des retraites sont mises à jour. Cependant, on peut parfois se sentir perdu parmi ses changements. Voici un petit point sur ce qui change, ou ne change pas, concernant l’assurance retraite.


Valider un trimestre


La durée de votre assurance retraite est calculée à partir des cotisations prélevées sur vos salaires. On parle de trimestres validés. En règle générale, pour valider un trimestre il faut avoir cotisé à hauteur d’un salaire au moins égal à 150 fois le Smic horaire en vigueur au 1er janvier de l’année concernée.

Depuis le 1er janvier 2021, le Smic horaire a été revalorisé et est désormais fixé à 10,25 € (contre 10,15 € en 2020). Il faut maintenant percevoir un salaire brut au moins égal à 1 537,50 € pour valider un trimestre, et 6 150 € pour valider une année entière (quatre trimestres au plus) en 2021 (contre respectivement 1 522,50 € et 6 090 € en 2020).

La retraite de base


Depuis le 1er janvier 2021, la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (la CNAV) a revalorisé la retraite de base qu’elle verse à hauteur de 0,40%. Mais la pension de base étant versée par la Carsat ou la CNAV à terme échu, la pension de janvier revalorisée sera virée sur le compte bancaire seulement à partir de début février.

La valeur du point retraite de l’Ircantec, destiné aux agents non-titulaires de la fonction publique est revalorisée au 1er janvier de chaque année, de la même façon que les pensions de retraite du régime général. En 2021, le point Ircantec vaut 0,48705 € (contre 0,48511 € en 2020).

Dans les régimes de retraite à point comme Ircantec ou Agirc-Arrco, le montant annuel brut de la pension de retraite est égal au total des points acquis par le retraité multiplié par la valeur du point au moment de la liquidation des droits.

La complémentaire retraite Agirc-Arrco


Au 1er novembre 2020, ces pensions n’ont pas été augmentées. La valeur de service du point vaut 1,2714 € jusqu’au 31 octobre 2021 (depuis le 1er novembre 2019).

Pension de réversion


Pour bénéficier de la pension de réversion du régime général, les ressources annuelles brutes du conjoint survivant ne doivent pas dépasser un certain plafond, revalorisé chaque année. En 2021, ses ressources doivent être inférieures à 21 320 € (contre 21 112 € en 2020). Si le conjoint survivant vit en couple (marié, pacsé ou en union libre), les ressources du couple ne doivent pas dépasser 34 112 € (33 779,20 € en 2020).
Joindre gratuitement l’Assurance Retraite

La retraite de base des salariés du secteur privé, des commerçants, des artisans et autres travailleurs indépendants notamment, est gérée par l’Assurance Retraite. Pour obtenir des informations générales sur la retraite (droits, démarches…) et l’action sociale (aides, démarches…), des conseillers sont joignables au numéro unique 39 60, du lundi au vendredi, de 8h à 17h. Auparavant payant, ce numéro est gratuit depuis le 1er janvier 2021 (hors coût de l’appel, en fonction de l’opérateur téléphonique).

Assure&moi

Société de courtage en assurances.

Trouver votre agence !

AKOR2PRÊT

Partenaire exclusif spécialisé en prêt et financements.

Fox Habitat

L'immobilier futé.